Collectif pour le Dimanche sans chasse

Campagne citoyenne pour l'arrêt de la chasse le dimanche



Le Collectif pour le Dimanche sans chasse rassemble plus de 950 organismes de sports et loisirs de plein air autour de l'Appel pour le dimanche sans chasse.

La chasse, utilisant des armes à feu en milieu ouvert, est une activité dangereuse pour ses pratiquants mais aussi pour tous ceux qui se trouvent à proximité. On déplore tous les ans environ 150 accidents ; les non-chasseurs sont régulièrement concernés.

Ce climat d'insécurité créé par les coups de feu répétés contraint nombre de promeneurs, joggeurs, cavaliers, randonneurs, VTTistes, naturalistes, photographes animaliers, etc., à limiter (ou cesser) leur activité durant la période de chasse. La chasse n'est pas compatible avec la pratique d'autres loisirs simultanément ; c'est une activité exclusive. En effet, on ne peut guère se consacrer à son loisir sereinement lorsque se déroulent des parties de chasse.

Les chasseurs constituent maintenant à peine 1,6 % de la population. Il n'est pas acceptable qu'une minorité monopolise et insécurise les espaces naturels, empêchant la grande majorité de pleinement en profiter. Au niveau national en France, la chasse est autorisée tous les 7 jours de la semaine, tandis que les autres pays d'Europe de l'Ouest ont tous un ou plusieurs jours sans chasse. Il est nécessaire d'établir un partage équitable.

Le dimanche est le jour des promenades en famille, des balades à cheval, des excursions en VTT, des courses à pieds, des randonnées, et autres loisirs pacifiques de plein air. Pouvoir s'adonner sereinement à son loisir, sans que pèsent les menaces et les dérangements émanant d’une seule activité, est un droit élémentaire.
Pour le confort et la sécurité de tous, pas de chasse le dimanche !


Pour en savoir plus sur l'interdiction de la chasse le dimanche, veuillez lire notre Appel.